La Maison des Thés vous ouvre les portes de l’univers des thés fins.

JAPON

Au Japon il y a les thés de lumière 

et les thés d’ombre. Ces derniers 
sont couverts de nattes de bambou, 
3 semaines avant leur récolte. 
Cette opération a pour effet 
le développement de la chlorophylle 
et la réduction des tanins, et donne 
à ces thés la fameuse saveur Umami *
particulièrement délectable,
très prisée des Japonais.

Nous vous proposons:

Le plus précieux des thés d’ombre 
le GYOKURO  ou Perle de rosée, 
aux feuilles travaillées en forme d'aiguilles, 
d’un vert profond vernissé. Sa liqueur 
onctueuse exhale arômes herbacés 
et notes laiteuses. Le must, déguster 
les feuilles tièdes après infusion, 
nature ou avec deux gouttes de sauce soja.


*La saveur Umami ou “gout savoureux”, 
est due à la présence de glutamate 
dans les aliments. Elle est particulièrement 
détectable dans la concentration 
des aliments, séchés, maturés, réduits. 
On peut qualifier cette saveur de ni salée, 
ni sucrée, ni acide, ni amère.