La Maison des Thés vous ouvre les portes de l’univers des thés fins.

THÉS PARFUMÉS ÉPICÉS

Les chinois ont été les premiers «maîtres» en thés agrémentés de parfums.

Nous leur devons les délicats thés à la rose, au magnoglia,  lotus, chrysanthème, orchidée, osmanthus, Jasmin...

Tous les thés, verts, jaunes (Wulongs), noirs, post-fermentés ou rouges (Rooïbos), peuvent être aromatisés.

Les thés blancs peuvent l’être aussi 

à condition de sélectionner 
les senteurs les plus subtiles.

Dans la gamme des thés noirs, l’on se servira, comme base, plutôt des thés 
de Ceylan ou de Chine, voire un savant 
mélange des deux.

Une très grande part des parfums 
de la nature peuvent être ajoutés au thé.

Outre les fleurs, les épices - cardamome, 
cannelle, poivre muscade, clou de girofle, 
racine de gingembre... - produisent 
des accords très appréciés.